Hand: les Français s’inclinent en Norvège en qualifications à l’Euro-2018

Paris – La France s’est inclinae en Norva¨ge 35 a 30 dans un match de qualification a l’Euro-2018 messieurs de handball, mercredi a Oslo.

Hand: les Français s’inclinent en Norvège en qualifications à l’Euro-2018 dans actualitas dimanche l-equipe-de-france-avec-nikola-karabatic-contre-la-norvege-en-finale-du-mondial-de-hand-a-paris-le-29-janvier-2017_5873111



Fillon “a en tête de faire invalider l’élection présidentielle”, avance Bourgi

L’avocat, proche de Frana§ois Fillon, s’est exprima sur la plainte qu’a daposa l’ancien candidat contre le Canard enchaa®na.

Fillon “a en tête de faire invalider l’élection présidentielle”, avance Bourgi dans actualitas dimanche francois-fillon-visuels-splash-presidentielle-3_5866213



Une adolescente sauvée d’une tentative de suicide en direct sur Facebook

Les suicides en direct sur le raseau social se multiplient ces derniers mois…?

Une adolescente sauvée d’une tentative de suicide en direct sur Facebook dans actualitas dimanche 648x415_live-video-facebook-permet-diffuser-videos-direct



Dol-de-Bretagne. Jets d’oeufs et camions jaunes pour Marine Le Pen

Une visite du Front national en terres bretonnes nest jamais anodine. Marine Le Pen en a fait les frais, ce jeudi 4? mai, en venant a Dol-de-Bretagne, au lendemain du dabat de lentre-deux tours et trois jours avant le second tour du scrutin.Tenu secretIl est midi. Alors que les cadres ragionaux…

Dol-de-Bretagne. Jets d’oeufs et camions jaunes pour Marine Le Pen dans actualitas dimanche



Seine-Saint-Denis. 30 ans de prison pour le petit ami de Sofia, brûlée vive

Malgra les danagations de l’accusa, l’avocat ganaral avait requis 30 ans de raclusion, dont 20 ans incompressibles, peine identique a celle prononcae en 2015 par la cour d’assises de la Seine-Saint-Denis.? Le 12 octobre 2012, les pompiers, appelas pour un incendie dans une maison de Villemomble,…

Seine-Saint-Denis. 30 ans de prison pour le petit ami de Sofia, brûlée vive dans actualitas dimanche



Dans sa « guerre sainte » contre Android, Apple marque le pas

Pour la deuxième fois en moins de deux ans, un jury américain a reconnu, vendredi 2 mai, Samsung coupable d’avoir violé des brevets détenus par Apple dans la conception de plusieurs smartphones, dont le Galaxy SIII, l’un de ses modèles les plus populaires.

Pourtant, malgré ce verdict, c’est bien le géant sud-coréen qui sort gagnant du procès qui vient de se conclure devant le tribunal de San Jose (Californie).

Après trois jours de délibération, les huit jurés ont en effet condamné Samsung à verser 119,6 millions de dollars de dédommagement à Apple.

Pour le moment, il a échoué dans cette entreprise et cette dernière affaire ne va pas le rapprocher de son but ». « Techniquement Apple a gagné le procès, renchérit Florian Mueller, spécialiste des questions de propriété intellectuelle.

« C’est à se demander si l’interminable guerre des brevets, qui coûte des millions de dollars et met l’accent sur les tribunaux plutôt que sur les laboratoires d’innovation, en vaut vraiment la peine », s’interroge Michael Carrier, professeur de droit à l’université de Rutgers.

Source: Continue reading »



Insécurité dans le Sahel: réunion ministérielle à Nouakchott

La Mauritanie a appelé dimanche à ne pas payer de rançons pour faire libérer les otages européens détenus dans le Sahel par la branche maghrébine d’Al-Qaïda, lors d’une réunion à Nouakchott de ministres de la Défense de dix pays d’Europe du sud et d’Afrique du nord.

La Mauritanie a appelé dimanche à ne pas payer de rançons pour faire libérer les otages européens détenus dans le Sahel par la branche maghrébine d’Al-Qaïda, lors d’une réunion à Nouakchott de ministres de la Défense de dix pays d’Europe du sud et d’Afrique du nord. »Je demande à tous de travailler pour le tarissement des sources du terrorisme et d’acculer les preneurs d’otages dans leurs derniers retranchements en s’abstenant de payer des rançons », a déclaré Ahmedou Ould Idey, ministre mauritanien de la Défense, à l’ouverture de cette réunion.Elle réunit les ministres de la Défense du groupe « 5+5″ du pourtour méditerranéen: Espagne, France, Italie, Malte et Portugal pour l’Europe du sud, Algérie, Libye, Tunisie, Maroc et Mauritanie pour l’Afrique du nord.Cette rencontre est la première depuis les changements de régime dans deux des pays du groupe, Libye et Tunisie, et la victoire des islamistes aux législatives de novembre au Maroc.

Oussama Jouili, nouveau ministre libyen de la Défense, a été salué par ses pairs à l’ouverture de la rencontre.Les ministres ont évoqué les moyens de renforcer la lutte contre l’insécurité dans le Sahel provoquée par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) qui y a récemment multiplié les enlèvements, et la prolifération d’armes issues du récent conflit libyen.Au total, douze Européens, dont six Français, sont retenus en otage dans le Sahel par Aqmi et un groupe dissident. »Nous gardons, par tous moyens appropriés, le maximum de canaux d’informations et, le cas échéant, de négociations », a déclaré Gérard Longuet, ministre français de la Défense, avant la rencontre et les propos de son homologue mauritanien. »Cela n’interdit pas de porter un jugement définitif sur les gens qui prennent des otages, mais le principe de vérité s’impose, nous souhaitons d’abord les récupérer », a-t-il ajouté.Outre les activités d’Aqmi, la révolution libyenne a provoqué le retour au Mali et au Niger de centaines d’hommes lourdement armés, essentiellement des Touareg, qui avaient combattu aux côtés des forces de Mouammar Kadhafi, accentuant l’instabilité dans le Sahel.Ahmedou Ould Idey a réaffirmé la détermination de la Mauritanie à faire face « aux défis sécuritaires dans la région », rappelant que « sa stratégie de frappes préventives et de renforcement des capacités de son armée ont porté leurs fruits ».Gérard Longuet a salué « le sens de la responsabilité de la Mauritanie » qui a mené depuis 2010 des raids contre des bases d’Aqmi dans le nord du Mali, réaffirmant qu’elle pouvait compter sur « le soutien » de Paris.Selon lui, la sécurité dans le Sahel est avant tout « l’affaire des Etats » de la région.

« Cependant », a-t-il ajouté, s’ils « ont le sentiment que nous pouvons leur être utile, et s’ils nous adressent des demandes précises, naturellement nous les examinerons ».La réunion de Nouakchott se tient juste après la revendication par Aqmi de l’enlèvement de cinq otages européens (deux Français, un Sud-africain ayant aussi la nationalité britannique, un Suédois et un Néerlandais) les 24 et 25 novembre à Hombori et Tombouctou, dans le nord du Mali.Un groupe dissident d’Aqmi, le Mouvement unité pour le Jihad en Afrique de l’Ouest, a revendiqué samedi l’enlèvement fin octobre à Tindouf, dans l’ouest de l’Algérie, de trois coopérants de nationalité espagnole et italienne.L’apparition de ce groupe, inconnu jusqu’alors, fait craindre une extension des activités des islamistes radicaux à toute l’Afrique de l’Ouest.La lutte anti-terroriste est également à l’ordre du jour de la visite à Alger du président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz.

Source:

http://www.elwatan.com/depeches/insecurite-dans-le-sahel-reunion-ministerielle-a-nouakchott-11-12-2011-150629_167.php



Actualités NouvelObs

L’édition hebdomadaire nationale du Washington Post, lancée il y a plus de 25 ans, regroupe des articles d’actualité, des reportages, des critiques littéraires, des éditoriaux et des tribunes d’opinion ainsi que des bandes dessinées repris de l’édition quotidienne du journal.

« Notre base d’abonnés est littéralement en train de mourir », explique la directrice éditoriale de l’hebdomadaire, Sharon Scott, citée par le blog, ajoutant que les bénéfices étaient encore au rendez-vous ces deux dernières années mais que cela risquait de ne pas durer.

Le groupe Washington Post a été bénéficiaire au deuxième trimestre cette année grâce à sa branche consacrée aux livres éducatifs, mais le quotidien lui-même est déficitaire, victime de la chute des recettes publicitaires liée au déclin de la diffusion et à la désaffection des lecteurs au profit des sites gratuits en ligne.

Conformément à la loi « Informatique et Liberté » n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, nous nous engageons à informer les personnes qui fournissent des données nominatives sur notre site de leurs droits, notamment de leur droit d’accès et de rectification sur ces données nominatives.

Source: http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/medias/20090811.OBS7132/le_washington_post_renonce_a_son_hebdomadaire_dont_les_.html



1234

CHEFS D'ENTREPRISES |
LA PUISSANCE DES BUTS |
Mon expérience en managemen... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Agence de Voyage B.M Intern...
| formation conseil et certif...
| Detective Privé