Une rupture conventionnelle collective signée aux « Inrockuptibles »

En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez nos et lutilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptes a vos centres dinterêts et vous permettre lutilisation de boutons de partages sociaux

La decision etait attendue pour lhebdomadaire culturel Les Inrockuptibles Selon des informations de confirmees au Monde la direction et les representants syndicaux ont signe mardi 27 mars un accord en vue dune rupture conventionnelle collective (RCC)

Cette nouvelle disposition du code du est censee progressivement les actuels plans de departs volontaires (PDV)

Dapres Liberation cette procedure pourrait se par les departs volontaires de 25 salaries au maximum (sur les 80 actuels) Cette RCC doit maintenant validee par le ministere du travail apres quoi les salaries souhaitant contre une indemnite auront quarantecinq jours pour se

Les effectifs de lhebdomadaire devraient par la suite être revus par la direction qui pourrait de « reembaucher des profils conformes a ses objectifs strategiques » ajoute Liberation



Laisser un commentaire

CHEFS D'ENTREPRISES |
LA PUISSANCE DES BUTS |
Mon expérience en managemen... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Agence de Voyage B.M Intern...
| formation conseil et certif...
| Detective Privé