Corruption au Gabon : à quand la fin de l …

Des manifestations ont été organisées au palais de l’assemblée nationale ce jeudi, à l’occasion de la journée nationale de lutte contre la corruption et l’enrichissement illicite.

A quoi servent toutes les manifestations organisées si les coupables des détournements de fonds publics vivent en liberté », se demande Guy Maganga, enseignant, qui fait remarquer que la corruption est visible dans la plupart des secteurs publics, notamment la santé, l’éducation et la justice.

Un point de vue que partagent nombre d’acteurs de la société gabonaise, qui affirment que le mal est perceptible dans tous les secteurs de la vie du pays et que des actions urgentes s’imposent afin de permettre au Gabon d’émerger.

C’est précisément dans cette perspective que le Premier Ministre, Paul Biyoghé Mba a demandé hier à la commission nationale de lutte contre la corruption et l’enrichissement illicite (CNLCEI) de « redoubler d’ardeur dans ce combat indispensable pour la transformation et le développement du pays ».Pour généraliser le combat et impliquer tous les citoyens dans la lutte, les autorités de Libreville ont préconisé l’organisation des campagnes de proximité visant à sensibiliser les populations sur les dangers de la corruption et de l’enrichissement illicite.

Source:

http://www.afrik.com/article21469.html



Laisser un commentaire

CHEFS D'ENTREPRISES |
LA PUISSANCE DES BUTS |
Mon expérience en managemen... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Agence de Voyage B.M Intern...
| formation conseil et certif...
| Detective Privé